Dans cet article on discutera le disque dur externe 2.5" en USB, notamment la la possibilité de récupération de données sur disque dur externe en USB, et les difficultés rencontrées.

Ces disques durs sont très communs car ils sont très pratiques à transporter et à manipuler. De nos jours, on trouve des disques atteignant 4 TO pour un prix dérisoire. Est-ce une bonne affaire ?

Sauf en cas de besoin particulier de grande capacité de stockage temporaire, un disque dur externe 2.5" de grande capacité n'est pas du tout une bonne affaire, voire un piège car il tombe en panne très vitre et il est très fragile. Il faut penser toujours à adapter la capacité du disque dur externe USB au besoin réel.

récupérer-données-disque-usb

Que trouve-t-on dans un disque dur externe USB ?

A l'ouverture de la coque d'un disque dur externe USB, on peut tomber sur deux cas :

Disque dur en Sata avec une interface USB.
Disque dur en USB directement. L'interface fait partie intégrante à la carte électronique PCB.

Généralement, dans le deuxième cas, les disques sont moins chers à l'achat. Pour cette raison ce type de disque est très commun. Ces disque dur externe en USB portent généralement sur le boîtier la marque du fabricant du disque lui même : Seagate, WD My Passport, Toshiba, Maxtor et Samsung. Si la marque visible sur le boîtier est autre, on est quasi sûr qu'à l'intérieur on trouve un disque Sata avec une interface USB.

récupérer-disque-externe-usb

Récupération de données disque dur externe USB

Cette distinction entre une interface USB séparée ou intégrée est très importante. Car la possibilité de récupération de données et la chance de réussir cette récupération en dépendent.

  • un disque dur externe en Sata avec une interface en USB est entièrement accessible par des équipement spécifique de réparation et de manipulation du Firmware du disque dur.
  • Un disque dur externe, avec USB intégré à la carte électronique PCB, moins accessible. Ainsi, la réparation et la manipulation du Firmware devient plus restreinte.
  • Le Firmware est une partie intégrante et très importante pour le fonctionnement du disque dur. Si le Firmware contient des dommages, il faut le réparer pour pouvoir exploiter le disque dur et accéder aux données.

Par conséquent, on en conclut très facilement que le disque dur externe USB avec interface intégrée est moins accessible, moins réparable, et la possibilité de récupération de données sur ce type de disque est moins importante que sur un disque dur en Sata. De plus, il est beaucoup plus difficile de se procurer des disques pour pièces.. Par conséquent, les disques pour pièces sont largement plus onéreux. Le client se trouve pénalisé deux fois : les pièces sont plus chères et la chance de réussite est plus faible. Nous conseillons vivement d'éviter ce type de disque. Si vous n'êtes pas sûr de la technologie du disque, il vaut mieux acheter un disque en Sata. Ensuite, vous pouvez faire le montage dans un boîtier  par vous-même.

Récupération de données disque dur externe USB
Étiqueté avec :