Votre disque dur ne fonctionne plus et vous ne pouvez plus accéder à vos données. Ou vous pouvez seulement accéder à une partie de vos données. Ou encore, votre disque dur demande un formatage ! A ne pas faire bien sûr. Beaucoup d'utilisateurs connaissent ce type de situation. Pourtant, ils affirment que le disque n'a jamais subi un problème quelconque. Quel pourrait-être le problème et comment peut-on récupérer les données ? Cet article présente quelques éléments de réponse pour la récupération de données de disque dur en panne logicielle.

Disque dur en panne logicielle

Disque dur en panne

Face à cette situation de perte d'accessibilité de données, il faut rester calme et prudent. La panne peut être identifiable facilement pour un utilisateur à l'aise avec l'outil informatique. L'objectif est de savoir si la panne :

Identifier une panne logicielle du disque dur

Pour identifier la panne du disque dur, il existe des différents outils (logiciels). Pou rne pas se perdre dans la jingle des Freeware et Shareware, nous proposons le logiciel HDTune. Avec sa version gratuite, on peut effectuer cette tâche. De préférence, le disque doit être branché en "natif" c'est à dire en sats pour obtenir le maximum d'informations sur le disque. Néanmoins, on peut diagnostiquer un disque en USB.

Dans ce cas, il faut utiliser le logiciel pour effectuer les tâches suivantes :

  • Vérifier la bonne détection du disque.
  • S'il n'est pas détecté ---> Stop, le disque est en panne matérielle.
  • Par contre, si le disque est détecté, examiner l'état SMART.
  • Dans le cas où l'état SMART est OK "en vert", il y a une forte chance de panne de type logicielle.
  • Alors que si l'état SMART est en alerte "en jaune" ou en échec "en rouge", il y a une bonne probabilité d'une panne matérielle.
  • Ensuite, ffectuer un scan de la totalité du disque.
  • Si le disque contient des secteurs défectueux "en rouge" ---> Stop, le disque est en panne matérielle.

Récupérer les données de disque dur en panne logicielle

A la suite du diagnostic du disque dur, si on arrive à identifier une panne logicielle du disque, ceci permet une récupération de données par l'utilisateur. Car l'outil de la récupération de données dans ce cas est un logiciel. Le choix de logiciel de récupération de données est très complexe si on n'a pas de connaissance de la structure de données. Mais avec un peu de patience, un utilisateur averti peut arriver à ses fins.

Nous recommandons le respect d'un certains nombre de règles de sécurité :

  • Lecture seulement à partir du disque problématique (disque source).
  • Par contre l'écriture des résultats sur un autre disque (disque cible).
  • Pour avoir des résultats cohérents, il faut que le logiciel de récupération de données puisse gérer le système de fichiers du disque à traiter.
  • Si on ne connait pas le système de fichiers, il est préférable d'utiliser un logiciel multi-systèmes de fichiers de type R-Studio.
  • Tous les logiciels gratuits donnent de résultats en vrac sans aucun respect de l'arborescence.

Conclusion

Lorsque le disque devient inaccessible, il peut s'agir d'une panne concernant la structure de données (panne logicielle). D'abord, Il faut diagnostiquer le disque pour en être sûr. Ensuite on peut procéder à la récupération de données par un logiciel en respectant certaines règles.

Récupération disque en panne logicielle
Étiqueté avec :