Sans aucun signe avant coureur, votre disque dur ne fonctionne plus et il ne donne pas accès aux données.  Dans certains cas, il ne tourne plus, ou il tourne mais avec un bruit bizarre (claquement, bip, scratch, etc). Pire ! On peut sentir une odeur de fumée ! Que s'est-il passé ? Qu'en est-il pour les données ? Tant de questionnement et des réponses très rares. Dans cet article, on essaie d'apporter quelques éléments de réponses sur la récupération de données de disque dur en panne matérielle (panne physique).

disque dur en panne matérielle

Disque dur en panne matérielle

Dans cette situation, le disque dur semble bien être en panne physique (panne matérielle).  Car il ne peut plus assurer ses fonctions primaires en tant que support de stockage de données. Par conséquent, il ne peut plus recevoir ou enregistrer des données. Mais comment peut-on être sûr de la panne matérielle du disque dur ?

Identifier une panne matérielle du disque dur

Pour identifier une panne matérielle, il faut se rappeler des événement ayant précédé la perte des données :

  • Est-ce que le disque est tombé ou a reçu un choc ?
  • L'utilisateur a-t-il renversé un liquide sur le disque ?
  • Le disque est-il tombé en panne après un violent orage ?
  • ..., etc.

Si on ne se rappelle de rien et la mémoire n'a pas aidé, on peut travailler avec ses sens :

  • Le disque dur émet-il un bruit bizarre ?
  • Si oui, on arrête toute manipulation.
  • Autrement, est-ce que le disque tourne lors de la mise sous tension ?
  • Dans le cas où le disque est complètement inerte et on n'entend aucun bruit de mouvement, on stoppe les tests.
  • On suppose que le disque tourne normalement et aucun bruit suspect ! On vérifie si le disque est bien détecté au niveau matérielle dans le gestionnaire des disques.
  • Enfin, si le disque n'est pas détecté avec sa vraie capacité, on déduit une panne matérielle.

Récupérer les données de disque dur en panne matérielle (panne physique)

Le seul cas où l'utilisateur peut intervenir sur un disque en panne matérielle est le suivant :

  • Le disque doit tourner normalement, n'émet aucun bruit bizarre.
  • Mais, il est reconnue par le gestionnaire des disques.
  • Le disque peut être lent et il peut ralentir l'ordinateur.
  • Il peut mettre un certain temps pour une bonne détection avec un logiciel comme "HDTune".
  • Son état SMART est en alerte "Warning" ou en échec "Failed".
  • Les données peuvent être visibles dans l'explorateur mais on ne peut pas accéder aux données.
  • On ne peut pas effectuer des opérations de lecture/écriture.

Principe et méthode de récupération de données

Si le disque est bien déclarer en panne matérielle, un utilisateur averti peut récupérer son propre disque. Dans ce cas, on suppose que le disque soit en panne matérielle de type secteurs défectueux et zones inaccessibles. L'idée de la récupération de données de disque en panne matérielle est de créer un clone du disque malade. Ensuit on analyser le clone afin d'en extraire les données.

Un clone est une copie secteur-à-secteur (bit-à-bit) à partir du disque malade vers un disque sain. Ce dernier, contiendra le contenu du disque en panne matérielle sauf les secteurs/zones inaccessibles. Ainsi, on obtient un disque sain physiquement, mais peut avoir des problèmes dans la structure logique des données à cause des erreurs de lecture. De cette manière, on transforme la panne matérielle du disque dur en panne logicielle sur le clone. Enfin, on peut récupérer les données de disque dur en panne logicielle.

Conclusion

Un disque dur en panne matérielle est très délicat. L'utilisateur ne peut pas intervenir sur soin disque sauf dans le cas où le disque souffre des secteurs défectueux seulement. Pour les autres cas, l'intervention d'un laboratoire spécialisé est indispensable. La récupération de données de disque dur en panne matérielle (panne physique) serait donc possible avec le clonage du disque ensuite une analyse approfondie par un logiciel de récupération de données.

Récupération disque en panne matérielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *