Données inaccessibles

La perte soudaine de données peut arriver à tout moment pour des raisons diverses et variées. Sous certaines conditions, on peut récupérer les données par soi-même avec un logiciel de performance correcte à un prix dérisoire, comparé à une prestation d'un laboratoire spécialisé.

Attention, toutes les pertes de données ne se rassemblent pas. Ainsi, le choix d'un moyen de récupération de données inadapté peut conduire à un désastre. Le choix de l'outil et de la méthode est très important dans la procédure de récupération de données.

Récupérer données

Cas de récupération de données par soi-même

Les pannes de support de stockage (disque dur, SSD, clé USB, etc) sont très différentes. L'identification de la panne du support de stockage est la première chose à faire avant l'utilisation d'un moyen quelconque de récupération de données. Les pannes de support de stockage sont généralement de deux types :

Pannes de contenu - Pannes logique - Pannes logicielle

Ce sont des termes désignant le même phénomène. C'est à dire que l'inaccessibilité aux données a pour cause un problème purement logique. Comme par exemple la corruption du système de fichiers, l'effacement de données, le formatage du support de stockage, etc. Dans ce cas, le support de stockage doit être parfaitement sain.

Pannes de contenant - Pannes physique - Pannes matérielle

Également, ces termes sont équivalents. Cela signifie que le support de stockage a un problème en rapport avec son fonctionnement propre, indépendamment de son contenu. Cela se produit par, exemple, lors d'une chute du disque dur, de torsion de clé USB, etc. Le processus de l'usure du support de stockage génère une panne de type matérielle, pouvant créer aussi une panne logicielle. Par conséquent,le support de stockage ne peut plus communiquer ou donner accès à son contenu.

Cas de récupération de données

Si on souhaite effectuer une récupération de données en mode "Do it yourself" (DIY) ou "fais-le toi-même", des précautions à prendre en compte. D'après ce qui a précédé, on en conclut que les seuls cas permettant une récupération de données par soi-même sont les cas de pannes de contenu uniquement.

Donc, on doit commencer par la détermination du type de problème d'abord. Si cette question n'a pas de réponse, il vaut mieux s'abstenir, notamment si on tient à ses données. Au risque de faire des manipulations irréversibles conduisant à une perte définitive de données. Un diagnostic savant du support de stockage est absolument nécessaire.

Logiciel de récupération de données

Après un diagnostic précis, visant à s'assurer que la panne est d'origine logicielle, on peut se lancer dans la récupération de données. Pour cela, il faut :

  • Une destination pour enregistrer les données récupérées. Cette destination doit être physiquement indépendante du support sur lequel on effectue la recherche de données.
  • Un ordinateur relativement puissant.
  • Enfin, un logiciel de récupération de données. Nous proposons "Data Recovery Professional" chez Stellar. Ce choix est très raisonnable par rapport à un certains nombre de critères.
    • Prix pas très cher, comparé à une prestation d'un professionnel.
    • Interface simple et correspond tout-à-fait au mode "DIY". L'éditeur a simplifié les choses au maximum et s'est concentré sur la facilité de manipulation pour le grand public.
    • Le logiciel présente une particularité que beaucoup de logiciel ne l'ont pas. Il s'agit de la récupération de données de supports optique (CD/DVD/BD).
    • Le choix de la version dépend de la plateforme et du système de fichiers des données recherchées.
    • Un mode d'emploi détaillé en français. Aussi, les termes utilisé sont simples pour la compréhension du grand public.

Recommandations

Le logiciel est doté d'une fonction qui permet la création d'une image. Nous recommandons fortement la création d'une image du support traité et effectuer une recherche de données sur l'image à la place du support même. Ainsi, on peut éviter une sollicitation intense du support de stockage. Cela est très utile notamment en cas de doute sur l'état physique du support de stockage.

Comment récupérer les données par soi-même ?