Du jour au lendemain, le disque dur est en panne. Par conséquent, il n'est plus visible dans l'explorateur ou bien une lettre désignant un disque dur mais lorsqu'on clique dessus le système propose le formatage du disque. C'est typiquement le syndrome d'un disque en panne logique (ou panne logicielle). Que cela veut dire ? Pourquoi ce nom de panne "logique" ? Les données sont-elles toujours là ? ... etc. Dans cet article, on essaie de répondre aux questions concernant ce type de panne de disque dur.

Panne logique de disque dur ? Kézako ?

Disque dur : fonctionnement propre

Comme on le sait, un disque dur est un appareil physique-électronique-mécanique-informatique. Ainsi, son rôle principal est la conservation de données selon un certain principe (magnétique ou électronique). Le disque dur assure des fonctions à l'aide des composants de différents type :

  • Composants électroniques : comme la carte électronique de contrôle.
  • Parties mécaniques amovibles : tél que le bloc des têtes de lecture et le moteur.
  • Et un corps logique (informatique) : c'est un logiciel écrit sur les plateaux du disque dur, appelé Firmware.

Donc à retenir, un disque dur interne acheté dans le commerce et vierge fonctionne parfaitement grâce à ces composants.

récupératio de disque dur

Disque dur : fonction de stockage de données

On peut assimiler un disque dur neuf et vierge à un terrain vague ou un désert sans aucun plan d'organisation urbaine "PLU". Pour que ce terrain devienne une ville, il faut un PLU (rues, bâtiments, assainissement, etc). Le PLU d'un disque dur est le partitionnement et le formatage.

Partitionnement du disque dur :

Avant de pouvoir utiliser un disque dur, on doit partitionner le disque dur. Pr conséquent, cela permet de définir les paramètres suivants :

  • Nombre de partitions : nombre de parties indépendantes du disque dur (nombre de lettres du disque dans l'explorateur).
  • Également, la taille et bordure de chaque partition : définir l'adresse du début, de la fin et de la taille de chaque partition.
  • Aussi, le rôle de la partitions : s'agit-il d'une partition démarrable (bootable) ou d'une partition recevant des données uniquement (logique).
  • enfin, le type de système de fichiers qu'elle recevra plus tard.

Formatage du disque dur :

Le formatage du disque dur permet d'apposer la structure (coquille) du système de fichiers qui recevra et gérera les données de l'utilisateur. Par contre, chaque système de fichiers est différent par ses capacités et ses attributs. En conséquence, le choix du système de fichiers doit être en fonction des besoins de l'utilisateur.

Disque dur : dysfonctionnement de stockage de données - Panne logique - Panne logicielle

D'après ce qui a précédé, lorsque le disque dur ne peut plus assurer sa fonction principale de stockage de données (en entrée et sortie), dans ce cas, on appelle la panne par "Panne logique" ou "Panne logicielle". Attention, le disque dur doit être parfaitement fonctionnel sur le plan physique.

Cette appellation est due à trois raisons :

  1. Par opposition à la panne physique (matérielle).
  2. La panne touche uniquement la structure "logique" du disque dur. C'est à dire uniquement le système de fichiers et les données de l'utilisteur.
  3. La récupération de données sera effectuée par un moyen logicielle uniquement.

Conclusion

Pour conclure, le disque dur à une double fonctions : son fonctionnement propre et le stockage de données. Ainsi, lorsque la panne concerne uniquement la fonction du stockage de données, dans ce cas on la nomme "Panne logique" ou "Panne logicielle". Enfin, seul un logiciel spécifique de récupération de données pourra accéder aux données et les récupérer.

 

 

Disque dur en panne logicielle – Panne logique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *